Dans mon jardin, il y a ...

 

des eryngiums giganteum. Au printemps, cette bisannuelle est très discrète. On ne remarque qu'une petite rosette de feuilles vertes.

 

DSC_0767 DSC_0768

 

 

C'est au mois de juin qu'elle se développe sous la forme de grandes tiges raides et ramifiées aux extrémités. Au fur et à mesure des semaines, la plante vire au gris et offre des inflorescences gris bleuâtres, entourées de larges bractées épineuses, argentées, ressemblant à des chardons.

 

IMG_7211

 

Ce panicaut géant meurt après la floraison mais il a la bonne idée de se ressemer abondamment. Acheté il y a près de 10 ans, il est toujours présent dans mon jardin.

 

IMG_7210

 

 

Cette plante qui supporte les sols secs et caillouteux se tient très bien en bouquets secs. A condition de mettre des gants lors de sa collecte.

 

DSC_0774