Dans mon jardin, il y a ...

 

DSC_0582

une centaurée 'Amethyst in snow'. Comme tous les bleuets, celui-ci est une vraie mauvaise herbe. Lorsqu'il se plaît quelque part, impossible de s'en débarrasser. Il suffit d'un fragment de racine laissé dans le sol pour que la plante reprenne vie. La différence avec un bleuet classique, c'est que celui-ci a un coloris très particulier : un coeur améthyste dans un écrin de neige.

 

DSC_0580 DSC_0581

 

Ici, il fleurit en ce mois de mai mais il a le bon goût de refleurir une deuxième voire une troisième fois durant la saison. Quand il n'est pas en fleurs, son feuillage légèrement grisâtre offre un joli couvre sol (pas très efficace toutefois contre les mauvaises herbes).

Je ne lui ai pas encore vu de maladie ou d'ennemi. Son seul point faible, à mon avis, est sa propension à envahir un peu trop facilement ses voisins. Une vivace à planter au pied des arbustes ou dans un massif où elle pourra s'épanouir sans gêner les autres.