... ou l'art d'utiliser les restes pour décorer le jardin.

 

DSC_0232

 

 

Devinez-vous ce qui compose ce nid ?!

 

DSC_0226 DSC_0229

 

Vous l'avez peut-être constaté par vous-même. Quand on dépote une plante d'intérieur, il arrive que le pot soit totalement envahi par les racines. C'était le cas d'un gros asparagus, tellement volumineux et piquant que je n'avais osé m'en occuper depuis des lustres. Quand nous l'avons sorti du pot, M. Coeur Cannelle et moi (il fallait bien être deux pour réussir l'opération), ses racines formaient dans le fond un épais conglomérat de plus de 15 cm de hauteur. Une fois coupé, sa forme de nid était frappante.

 

DSC_0224

 

Pour lui donner plus de volume, je l'ai intégré à une ancienne couronne de branchages (branches de vignes). Quelques noix, un peu de mousse, une joubarde dans un petit pot en terre cuite et le tour était joué. Le lierre, lui, ne tient pas longtemps, mais il sèche assez joliment. Si la joubarde se plaît, elle devrait coloniser le centre de cette composition.

 

 

Voici une petite déco pour le jardin qui devrait bien rester intéressante pendant quelques mois. A condition que les geais, mulots et autres petits affamés ne viennent manger les noix ainsi offertes sur un plateau.