On pourrait penser que la couleur dominante du jardin au printemps est le vert. Et oui, c'est vrai qu'il explose en ce mois de mai. Mais ce qui accroche le regard, ce sont les couleurs vives. Dans mon jardin, peu de jaune. Un peu de rose mauve. Quand j'ouvre les yeux et que mon regard se pose sur les taches de couleur, ce sont les couleurs chaudes et orangées qui ressortent. Pas forcément un orange violent. Chez moi, il sait se faire cuivré, brique, citrouille, ambre, terre de Sienne ou corail.

 

DSC_0136 DSC_0143 DSC_0013

On retrouve ces tons orange sur les fleurs bien sûr (les tulipes sont reines).

 

DSC_0011 DSC_0023

Mais ce sont surtout les couleurs des jeunes feuilles qui débourrent qui me ravissent. Il y a l'acer palmatum 'Pink Wilson Dwarf' à la couleur presque rose. Un peu plus loin, le physocarpus 'diable d'or' démarre bien cuivré, avant de virer au pourpre.

 

DSC_0902 DSC_0028 DSC_0008

 

Les heuchères tirent honorablement leur épingle du jeu. 

 
 

DSC_0018 DSC_0873

 

La si classique spirée japonica 'Gold flame' n'a rien à leur envier. A côté du photinia 'Red Robin', ils forment à eux deux un joli camaïeu.

 

DSC_0093

DSC_0898 DSC_0029

 

Et chez vous, c'est quoi la couleur dominante ?