DSC_0295

 

Dans mon jardin,  il y a ...

un darmera peltata. Cette plante vivace est très impressionnante. Complètement invisible en hiver, elle apparaît au tout début du printemps sous la forme d'une hampe florale d'environ 30 cm de haut. Cette hampe est constituée de dizaines de petites fleurs roses. Ces fleurs sont très sensibles aux gelées. Sorties il y a une bonne semaine, les gelées matinales de ces derniers jours ont eu raisons d'elles. Aujourd'hui, elles sont toutes flétries. Le spectacle aura été de courte durée.

 

DSC_0289

 

Mais ce n'est pas grave. Dans quelques jours, le feuillage se développera pour former une belle touffe bien compacte d'environ 80 cm de haut. Les feuilles du darmera sont assez spectaculaires. Mais leur taille dépend beaucoup de l'humidité dont la plante dispose. Dans mon jardin, elles mesurent environ 25 cm de diamètre. L'été dernier, après un printemps très pluvieux, certaines allaient jusqu'à 30 cm de diamètre. La plante apprécie beaucoup l'humidité. Au coeur de l'été, quand le sol se fait plus sec, le feuillage pique facilement du nez et montre des signes de dessèchement. Il vaut mieux lui réserver une situation proche d'un bassin ou dans un lieu très humide.

DSC_1228

 

DSC_0994

 

 

 

La troisième saison de gloire du darmera est l'automne. A ce moment, le feuillage prend de jolies teintes rougeâtres. Sur le net, on peut trouver des photos qui montrent des feuilles très rouges. Je n'ai jamais eu cette chance chez moi. Cette dernière photo, empruntée au site du Jardin d'Adoué, me semble plus vraisemblable.

darmera_peltata_subsp_nana

 source