Vous l'avez sans doutes remarqué. Les températures glaciales qui persistent ne sont pas pour déplaire à certaines plantes. Dans le jardin, j'en connaîs quelques-unes qui se prélassent langoureusement sous le froid mordant, oubliant presque d'en faner. Les héllebores se dressent fièrement, nargant les fleurs printanières encore endormies. Les perce-neige sont toujours aussi blancs. Mais celui qui m'impressionne le plus, c'est l'hammamélis x intermédia 'Diane'. Je vous avais parlé de lui l'hiver dernier pour sa floraison et en automne pour ses couleurs somptueuses. En général, ses fleurs durent quelques (petites) semaines. Aujourd'hui, début avril, il est frais comme un gardon, malgré ses presque trois mois de floraison. Il n'y a pas de doutes. Le froid a aussi du bon !

 

DSC_0504