Admirer les végétaux sculptés par le vent, la pluie et la neige.

DSC_0046_01 DSC_0141

DSC_0047_01 DSC_0137 

 

 Je taille très peu à l'automne. J'aime garder, autant que possible, les touffes de vivaces suffisamment solides. Elles donnent de la vie au jardin. Ce n'est que maintenant que je commence, doucement, à tailler. D'abord les graminées, dont les chaumes ont dû affronter les coups de vent et le poids de la neige. Et puis quelques clématites, qui offrent de gros bourgeons bien gonflés. Les arbustes qui fleurissent en été, aussi. Les printaniers seront eux taillés plus tard, après leur floraison. Enfin, quelques vivaces, par ci par là, car on a envie de faire place nette. Comme si cela pouvait faire venir le printemps plus vite !