Dans mon jardin, il y a ...

un sarcococca hookeriana humilis. Voici une plante dont le nom fait bien sourire ... quand on arrive à s'en souvenir ! Il vaut d'ailleurs mieux ne pas  le prononcer en dehors du cercle des amateurs de jardins ... au risque de passer pour une illuminée. Un petit tour chez Jardin ! L'encyclopédie m'apprend que son nom vient du grec "Sarkhos" (chair) et "kokkos" (baies). Merci messieurs les botanistes.


DSC_0311

 



Et pourtant, c'est une plante que j'aimerais mettre à l'honneur. La famille des sarcococca comporte une quinzaine de variétés. Il m'est déjà arrivé de rencontrer Sarcococca confusa, un arbuste d'1,50 m. au port buissonnant. Mais dans mon jardin, j'ai planté il y a quelques années déjà Sarcococca hookeriana 'humilis'. Ce n'est certes pas un arbuste spectaculaire mais il a de nombreuses qualités. Il mesure à peine 40 cm de hauteur et drageonne gentillement (comprendre lentement) pour former un couvre-sol. Il est installé à l'ombre sèche d'un mur et supporte cette situation sans broncher. Ses feuilles vert foncé et luisantes, de forme oblongue sont persistantes. Originaire des sous-bois d'Asie du Sud-Est, il est rustique. Il vient de passer un hiver à -15°C et son feuillage ne montre aucun signe de faiblesse. Si je rajoute qu'il ne nécessite aucun soin (mais vraiment aucun) et qu'il n'a jamais été malade ...

 

Mais ce qui rend ce petit arbuste discret aussi adorable, c'est le parfum de sa floraison. Actuellement, il est rempli de minuscules fleurs blanches au parfum exquis. Installé près de l'entrée, j'en sens les effluves dès que je passe la porte. Coupé, un brin peut tenir de longues semaines en vase.